Résistance

C’est comme un loup-garou, mais en mieux.

Résistance, anciennement The Resistance, est un jeu de type bluff à rôles secrets. Il est vraiment très proche du loup-garou, c’est pourquoi je l’y compare souvent, mais on notera qu’il n’y a pas de villageois qui s’ennuie ou quelqu’un qui meurt au début et attend ensuite pendant 30 minutes.

Dans ce jeu, vous incarnez un groupe de résistants. Malheureusement, des espions se sont infiltrés parmi vous. Les espions se connaissent entre eux, et vont essayer de saboter les missions.

Tout le jeu réside dans le choix des personnes qui partent en mission, la personne choisissant changeant à chaque tour. La discussion est autorisée en permanence. Les résistants vont essayer de démasquer les espions tandis que ces derniers vont jouer la confusion, ou parfois “sacrifier” un des leurs, en l’accusant, pour se faire passer pour résistant. Le but pour les résistants va donc être de mener leurs missions à bien, et les espions de les saboter, les premiers à trois points gagnent. Et il suffit le plus souvent d’un espion pour saboter une mission !

C’est un jeu qui est vraiment très amusant. Ça peut varier un peu selon les groupes, avoir des personnes qui bluffent très bien ou qui font bien rire est un gros plus. Attention par contre, c’est un vrai casse-tête, et personnellement j’en ressors épuisé ! Mais c’est un must-have que je conseillerai toujours.

Du côté du matériel rien d’extravagant puisqu’il n’est pas très important. Graphiquement, c’est joli, et l’ambiance SF dystopique est bien dessinée, mais ce n’est pas non plus très présent au vu du type de jeu.

  • Des petits plateaux qui varient selon le nombre de joueurs, indiquant le nombre de personnes à envoyer à chaque mission
  • Des cartes avec les rôles secrets, et d’autres avec les votes de mission (réussite ou sabotage)
  • Quelques jetons

Il y a des extensions, qui ajoutent d’autres mécaniques ou de nouveaux rôles. Je joue parfois avec des rôles supplémentaires, qui permettent de renouveler un peu le jeu, mais elles ne sont pas indispensables, surtout si vous n’y jouez pas régulièrement.


Cette chronique sur un jeu de société est un petit essai. N’hésitez pas à me dire si ça vous plaît, je pensais les écrire régulièrement sur les différents jeux que je possède. Vous pouvez réagir sur le jeu, m’en conseiller d’autres, et aussi me dire si vous souhaitez que je rédige / organise ces chroniques différemment !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *