Mare de pelouse


Le soleil caressait doucement le jardin. Depuis les bordures, elle passait le râteau sur son carré de pelouse, enlevant soigneusement les feuilles mortes. Lorsqu’elle eut terminé, elle rentra brièvement à l’intérieur.

Elle ressortit en maillot et lunettes de bain, et plongea dans sa pelouse. Elle ressortit la tête, s’ébroua, et attaqua vigoureusement ses longueurs pour se réchauffer.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.