L’ogre personnel


– Bonjour.

– Bonjour, répondit, hésitant, le petit garçon. Qui es-tu ?

– Je suis ton ogre personnel.

– C’est quoi un ogre personnel ?

– C’est un ami. Je suis là pour t’aider, tous les jours.

– Mais ça veut dire que tu fais quoi ?

– Je suis là pour manger ce qui ne va pas. J’ai beaucoup d’appétit, alors je vais manger vraiment tout ce qui ne va pas.

– Ça veut dire que tu vas manger ceux qui sont méchants à l’école ?

– Om nom nom. Mounch mounch. Gloup. Aaaah, ça fait du bien. Non, je ne vais pas manger les méchants à l’école. Je ne mange que ce qu’il faut vraiment manger. Là, je viens de manger tes mauvaises pensées, celles où tu disais que c’était de ta faute. Comme tu en as beaucoup, je vais rester un moment pour manger. Mais le reste, c’est à toi de gérer.

– Ah, d’accord. Tu vas rester longtemps ?

– Jusqu’à ce qu’il n’y ait plus assez à manger. Ensuite, je partirai aider quelqu’un d’autre.

– Mais s’il y a toujours à manger ?

– Oh, non, ça n’arrive jamais. On finit toujours par tomber à court de mauvaises pensées. Mais parfois, ils y en a de nouvelles, ou des vieilles qui reviennent. Dans ce cas, je reviendrai aussi.


– Mais dis-moi, tu as un nom ?

– C’est à toi de m’en donner un.

– Je vais t’appeler…


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.