La chaise rouge


Il rentra chez lui et se dirigea immédiatement vers un petit salon. Il portait à la main une mallette noire, et semblait pressé. Dans la pièce aux murs blancs et aux fauteuils noirs, une chaise rouge détonnait au milieu, ainsi qu’une maisonnette miniature appuyée contre un mur.

Il s’assit sur la chaise. Il subit un instant de vertige pendant lequel sa vision se troubla, mais se sentit rapidement mieux. Aussitôt, il se releva et ressortit. Il se trouva dans une immense salle qui contenait la petite maison dont il venait de refermer la porte. On devinait plus loin, à une échelle démesurée, des grands murs blancs, des fauteuils noirs et une chaise rouge.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.