La carte


Posant la carte devant lui, saisissant un pinceau, elle traça un premier trait. À l’extérieur, à des centaines de kilomètres à l’ouest, la mer bouillona, alors qu’un pan de terre se soulevait et émergeait. Elle traça un deuxième trait, et à l’est la terre se fractura, de l’eau jaillit et s’engouffra dans le lit du nouveau fleuve. Au troisième coup de pinceau, au sud jaillirent des montagnes dans un nuage de poussière. Et au nord, oups, elle renversa l’encrier….


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.