Figé en pleine parole


Le monde entier ralentit avant de s’arrêter. Dans le ciel, les oiseaux sont figés en plein vol. Les passants gardent le pied en l’air, suspendus dans leur mouvement, et les voitures complètement arrêtées en pleine rue.

De même pour ce couple qui se fait face, grimaçant, les bras en l’air dans leur énervement.

De même pour cet homme qui traverse, gesticulant dans son téléphone.

De même pour cette femme qui détourne le regard, dégoûtée, en passant devant un SDF quémandant de l’argent.

De même pour celle qui tire violemment sur son chien trop distrait.

De même pour celui qui crie sur ses enfants qui ne vont pas assez vites.

Alors, elle s’avance au milieu de la foule silencieuse et immobile. Elle déroule une pochette, sort un pinceau et une palette. Et sur chacun, elle peint un sourire.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.