Avent 2018 – 3 : Triangle

C’est un texte plus rigolo cette fois. Enfin, du moins dans mon idée. Moi je trouve ça rigolo. L’idée m’est venue assez rapidement en plus, c’est cool.


J’ai toujours su que quelque chose n’allait pas. Déjà petit, on m’accusait d’avoir trop de piquant. Comme quoi, je ferais mal aux autres, ceux qui se tiennent trop près de moi.

Puis j’ai vite découvert que rien ne m’allait. Mais vraiment rien.Et là, je parle des vêtements, mais aussi du sport. Ça a vraimentété l’horreur quand j’ai voulu jouer au foot.

Puis plus tard, j’ai découvert que les autres étaient capables de faire front ensemble. De se souder les uns aux autres, de former un unique bloc, épaule contre épaule. Mais pas avec moi, non, avec moi ça ne fonctionne pas.

Et alors, pour trouver un job… On essaye de rentrer dans le moule, mais c’est pareil. On essaye, on fait ce qu’on peut.

Non, vraiment, c’est difficile la vie d’un triangle dans un monde de carrés.


D’ailleurs, si quelqu’un a envie de faire un petit comic sur l’idée, ce serait rigolo. Ah oui, si vous n’avez pas compris, la fin est à prendre au sens littéral. C’est pour ça que c’est rigolo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *